ORDINARY PEOPLE / EN PASSANT(s)

 (en passant-s)

C'est une personne, ou deux, ce sont quelques personnes en tout et pour tout. Ce sont des gens ordinaires. Aux yeux de tous, ils ne sont personnes, ou presque.  Et puis, pour quelques uns il sont ou bien ont été tout ce que peut être une personne. Quelle différence pour l'image que l'on saisit d'elle ? Cette personne aimée ou juste croisée, sera anonyme, tôt ou tard. Qui se souvient d'un instant particulier où il fut pris en photo? Qui sait seulement où sont rangées les photos que l'on a de lui ? Où dorment-elles avant d'être jetées et par qui ? Qui pourra dire un jour, parmi les enfants de nos petits enfants, qui sommes-nous en voyant une photo trouvée dans un tiroir ? Combien de temps notre image résistera-t-elle à l'envie qu'aura un autre de la jeter ? Je ne sais pas vraiment ce qui m'a poussé à prendre ces personnes en photo, peut être l'envie de les retenir un instant avant qu'elles ne disparaissent. Sans doute les ai-je trouvées parfaitement à leur place, en cet instant, pour de bon. Ce sont juste des gens ordinaires. Je les vois en qualité de passant, c'est-à-dire en ne faisant que passer, à les saisir chemin faisant. Je crois qu'en définitive c'est leur faiblesse qui me touche et je ne sais pas comment leur dire autrement qu'en les figeant tels que je les ai vus.